4 magasins coopératifs
d'alimentation Biologique et Écologique

Annecy (centre)
Annecy (BCA)
Pringy
La Roche sur Foron

Questions / Réponses

Vous trouverez dans cette rubrique toutes vos questions posées lors des Assemblées Générales ou en magasin et nos réponses.

N’hésitez pas à nous contacter directement pour nous poser vos questions


L’adhésion à votre coopérative

Est-ce que le Conseil d’Administration veut inciter les coopérateurs à acheter des parts sociales avec la résolution n° 6, c’est-à-dire l’attribution de bons d’achats au prorata du montant d’achats annuels de chaque coopérateur ?

Le choix est libre pour les coopérateurs d’acheter ou non des parts sociales supplémentaires. Ce faisant,  ils confortent les fonds propres de la coopérative.

Le bon d’achat qui sera distribué à chaque coopérateur a , quant à lui, pour vocation d’améliorer le pouvoir d’achat des coopérateurs : c’est la vocation des coopératives régies par la loi de 1947. Dans le cadre d’une coopérative de consommateurs, les bénéfices sont en partie, et lorsque c’est possible, reversés aux consommateurs au prorata de leurs achats. Libre à eux de voir comment ils utilisent ces bons !

Pendant ses vacances à RENNES, où se trouvent deux magasins BIOCOOP (un au centre et un excentré), un coopérateur a demandé de bénéficier de la remise de 3 % d’AQUARIUS. Il lui a été demandé de présenter sa carte d’adhérent.
Les coopérateurs peuvent-ils disposer d’une carte prouvant leur appartenance au réseau BIOCOOP ?

OUI, il y a réflexion à ce sujet. Ceci est en train de se mettre en place chez les BIOCOOP.

La ‘’future’’ carte d’adhérent pourrait-elle être aux noms de Madame et de Monsieur ?

Effectivement le numéro d’adhérent est nominatif, mais s’il est au nom de Monsieur, Madame peut l’utiliser et vice versa.  En cas de décès de l’adhérent, l’ayant droit peut se faire rembourser la carte, ou faire modifier le nom de l’adhérent.

Ne pourrait-on obtenir les 3 % de remise sans avoir à communiquer son n° de coopérateur pour confidentialité, écologie et protection de l’environnement.

Nous réfléchissons sur ce sujet. Le point qu’il soulève concerne l’attribution des bénéfices. En tant que coopérative de consommateurs, nous reversons en bons d’achat les bénéfices, au prorata de vos dépenses dans le magasin. Comment les calculer ? N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions.


Vos services en magasin

Avez-vous envisagé la mise en œuvre d’un service de livraison à domicile ?

OUI, un système de livraisons avait été mis en place par le passé mais il n’a pas très bien fonctionné.
Cette petite logistique coûte chère… qui la supporte ?
La réflexion reste ouverte et fait partie des priorités du Conseil d’Administration dans le cadre de sa réflexion sur les services offerts aux coopérateurs.

Envisageriez-vous un magasin plus grand, avec des gammes plus larges de produits ainsi que des services ?

Nous n’avons pas vocation à avoir des hypermarchés BIO, mais OUI nous y travaillons et avons la volonté d’avoir des magasins plus grands.

Avez vous prévu de faire de la restauration rapide le midi ?

Dès que nous aurons la place de la faire, nous développerons une nouvelle offre de « petite » restauration.

Peut-on imaginer faire une commande sur internet et venir chercher son panier ?

Nous travaillons sur ce sujet et espérons proposer ce service en 2019.

Une coopératrice souhaite faire des suggestions et ne sait pas comment les transmettre à la Direction.

Demander le cahier des suggestions en magasin.

Pourquoi y a-t-il de plus en plus de produits transformés à la Coop ?

Car il y a de plus en plus de demandes et parce que les gens veulent manger bio et sain mais n’ont pas le temps de cuisiner.

 


Vos produits en magasins

Pourquoi le miel Rempillon a-t-il disparu des rayons de la Coop ?

Le producteur de cette référence a perdu ses 200 ruches. Nous réfléchissons actuellement dans quelle mesure nous pouvons aider nos producteurs locaux dans ce domaine. Nous souhaitons institutionnaliser cette aide de la part d’AQUARIUS. Au niveau national , BIOCOOP se charge de ce problème.


La vie de vos magasins

Nous pouvons noter un changement d’ambiance au niveau du Management du magasin de La Roche/Foron.

La ROCHE a connu un passage à vide mais nous sommes tous mobilisés et nos autres magasins aident La ROCHE. Le magasin revient progressivement à un fonctionnement normal, et nous remercions les coopérateurs pour leur bienveillance et leur compréhension, et les équipes pour leur soutien.

Le personnel manque de connaissances et d’intérêt pour l’alimentation Bio, éthique et responsable.  AQUARIUS est-il concerné par ce constat ? Qu’allez-vous faire, notamment avec la concurrence qui se développe ?

Cette problématique touche tous les magasins et pas seulement ceux de Aquarius. Les salariés ont aussi d’autres aspirations ;  de lieux de vie, de travail, etc.
Ceux qui sont en place ont la charge de former et sensibiliser les nouveaux.

D’autre part, notre Responsable des Ressources Humaines a pour mission d’organiser notre plan de formation pour faire monter en compétences les salariés dans leur connaissance des produits (alimentaires, santé etc.)

Comment se situe la BIO du SEMNOZ par rapport à AQUARIUS ?

AQUARIUS détient 42 % des parts de la BIO du SEMNOZ qui est une S.A.S. Elle se développe très bien, avec environ 3 millions d’€ de chiffre d’affaires. AQUARIUS travaille en partenariat avec la BIO du SEMNOZ qui à son tour verse des dividendes à la Coop, fruit de son investissement.

Quelle stratégie allez-vous mettre en place pour lutter contre la Bio dans les grandes surfaces ?

  • Faire vivre nos valeurs coopératives
  • Améliorer l’échange avec les coopérateurs
  • Maintenir un haut niveau d’exigence pour nos produits
  • Former nos équipes
  • Maîtriser nos charges externes

La communication avec votre coopérative

L’ancien site internet d’AQUARIUS avait beaucoup plus d’informations tant par rapport aux coopérateurs (avis de convocation, compte-rendu des A.G.) qu’à celui des clients (promotions). Est-il prévu de le faire évoluer ?

Nous avons fait évoluer le site internet en 2017 pour qu’il soit adapté aux smartphones et mis en conformité avec les exigences de la maison mère Biocoop. Il reprend les informations des coopérateurs : avis de convocation, compte rendu des AG.

La rubrique actu et le flash vous informent de certaines promotions. N’hésitez pas à naviguer dans les différentes rubriques pour le découvrir.

Ne pourrait-on avoir une lettre d’informations plus régulière, ainsi qu’une version papier ?

Le conseil d’administration et le D.G. ont décidé de passer à une version courriel il y a quelques années, pour des raisons écologiques.
Nous avons donc la volonté de régulariser l’édition de la lettre d’informations par courriel et faire plus de communication.  Faut-il encore trouver matière à alimenter cet échange avec les coopérateurs !  Faites-nous part de vos idées ou des astuces de la part des coopérateurs.

Nous essayons de conserver l’intérêt de nos coopérateurs en ne diffusant que 4 newsletters par an ainsi que les informations relatives à la tenue de l’Assemblée Générale.

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous savons qu’il existe un journal BIOCOOP qui paraît régulièrement avec des informations très intéressantes et que les coopérateurs aimeraient connaître…

Il est à disposition après les caisses mais est parfois victime de son succès !

Posez-nous toutes vos questions !

Engagez-vous : devenez coopérateur d’Aquarius !

Adhérer à la coopérative Aquarius, c’est :
  • s'engager pour le développement d’une agriculture biologique accessible au plus grand nombre,
  • soutenir une consommation respectueuse de l'environnement,
  • favoriser les échanges de proximité et les circuits courts
  • et assurer aux producteurs et salariés une rétribution juste.

Vous voulez consommer mieux ?

Devenez coopérateurs